mercredi 28 juin 2017

Celle qui va se faire opérer J-1 !!

2

Bon bah voilà, ça y est ! Après 6 mois de tournée des blouses blanches et 9 mois depuis mon 1er appel téléphonique au NHC, j'y suis.

Demain je serai opérée de mon By-Pass ! J'ai donc été admise tout à l'heure en milieu d'après-midi et ai pris possession de ma suite 4 étoiles.




La pièce est lumineuse et très propre, le bâtiment est très récent. La salle de bain ne fait pas trop hôpital je trouve, c'est une vraie douche avec laquelle tu n'as pas à craindre de tremper toute la pièce vu qu'il y a une cabine (quand on sait que la plupart des douches d'hôpital n'en ont pas, pas même de rideau, c'est un détail qui a toute son importance).

Je partage ma chambre avec une dame d'une quarantaine d'années, d'origine marocaine. Elle est très sympa,  nous avons bien discuté ! Elle est là pour une sleeve.

Petite visite de l'interne du service, de l'anesthésiste puis du chirurgien, toujours aussi souriant. Puis ensuite check up de l'infirmière avec l'inévitable pesée. Et là verdict...

MOINS 12 KILOS !



Entre les efforts persos et les 3kg perdus grâce au régime préop, j'ai perdu un peu plus de 12 kilos. Le chirurgien était ravi ! et moi aussi bien évidemment. Tiens, ça me fais penser qu'il faudra que je vous fasse un post spécial "régime préop" dans quelques temps #quedubonheur 

On m'a ensuite servi mon dernier repas, un peu comme les condamnés à mort. Sauf que les condamnés à mort, eux, sont plutôt gâtés, on leur demande ce qu'ils ont envie de manger. Je vous laisse donc juger sur pièces... 


Brandade de poisson non identifié
Salade vinaigrette
Potage infusion à la tomate 
Fromage et pain
et la surprise.... le beignet à la framboise bieeeeeeeeeeeen gras !! C'est loin d'être un délice mais quel BONHEUR de manger du gras après une semaine au régime sec !

Je suis numéro 2 sur la liste des opérés du jour, donc je devrais raisonnablement entrer au bloc sur les coups de 11h du matin. A moi la grasse mat' !!! Ah, on me souffle dans l'oreillette que les infirmières font une première tournée vers 7h. #fuck 




Donc point de petit déj pour moi, je dois être à jeun à partir de minuit. Ensuite direction la douche pour le décapage au savon antiseptique et j'enfilerai mon habit de lumière, aka la-blouse-ouverte-côté-pile, bien évidemment à oilpé en dessous hein :-)

On me mettra ensuite les fameuses raaaaaaavissantes bandes de contention ! Pourquoi pas des bas ? me direz-vous ? Bah tout simplement parce que quand on a des jambonneaux (pour ne pas dire des cochons de lait) à place des guiboles, les bas c'est juste pas possible ! Ça ne tient pas du tout et tu te retrouves au bout d'à peine 2 minutes avec le bas tout enroulé jusqu'au genou, bas qui bien sûr a activé l'option "je-te-cisaille-le-jambon-tant-pis-pour-ta-circulation". J'ai demandé aux infirmières si je pouvais dégainer le porte-jarretelles pour les faire tenir mais apparemment, c'est pas possible. C'est couillon, j'aurai eu un swag de ouf en porte-jarretelle et blouse ouverte !

 Je vais essayer de bien me reposer cette nuit, même si ce n'est pas facile de dormir dans un hôpital quand on entend ce qu'il se passe dans le couloir et des sonnettes qui bipent sans cesse !

Ou peut-être ne dormirai-je pas à cause du stress, de l'appréhension, du fait qu'à partir de demain plus rien ne sera comme avant, que ma vie va changer, que j'aurai bientôt nouveau corps qu'il me faudra apprendre à aimer et à apprivoiser...

La suite ? Je vous la raconterai dans le prochain épisode, c'est à dire quand j'aurai récupéré suffisamment de forces.

Sortie prévue ce vendredi 30 en milieu de journée !

A bientôt !!

2 commentaires: